Tailles légales, nombres de captures et interdictions spécifiques

Protection des espèces :

  • La pêche du saumon et de l’anguille est interdite en Lozère.
  • Le quota de capture de l'ombre commun sur l’Allier et sur le Chapeauroux, est fixé à 0 (zéro)
  • La pêche des écrevisses est interdite :
    • sur le ruisseau de Pin et ses affluents (communes de Bourg sur Colagne et  de la Canourgue)
    • sur l'ensemble des cours d'eau du bassin versant du Tarn ( Mimente et Tarnon inclus) jusqu'au pont de Quézac
    • sur le ruisseau de la Cabre et ses affluents (communes de Recoules d’Aubrac et de Nasbinals);
    • dans la zone cœur du Parc National des Cévennes ;
    • sur le ruisseau Las Chantagues (commune de Grandvals)

Modes de pêche prohibés :

  • La pêche est interdite dans les dispositifs assurant la circulation des poissons dans les ouvrages construits dans le lit des cours d’eau.
  • La carafe à vairons est interdite en 1 ère catégorie.
  • le buldo est interdit sur les parcours no-kill réservés à la pêche à la mouche.
  • La pêche à la ligne, en utilisant l’asticot ou les œufs de poissons naturels (frais ou de conserves, ou mélangés à une composition d’appâts) ou artificiels est interdite.
  • La pêche à l’aide d’un poisson vivant est interdite sur tous les cours d’eau de 1 ère catégorie et dans les plans d’eau, sauf sur les lacs de Naussac, Salhens,Souveyrols, Born et St Andéol.
  • L’usage du poisson mort naturel est interdit du 10 mars au 20 avril inclus dans les eaux de la 1 ère catégorie, sauf sur les lacs de Naussac, Salhens, Souveyrols,Born et St Andéol.
  • La pêche en marchant dans l'eau, toute l'année, dans le cours d'eau de la Rimeize, sur 500m mètres en amont du pont des Moulins de Beauregard (commune des Fau de Peyres)
  • La pêche en marchant dans l’eau est interdite dans la Jonte, depuis sa résurgence jusqu’au ravin de Castèle du 10 mars au 14 avril inclus.
  • En vue de protéger les frayères, la pêche en marchant dans l’eau est interdite du 10 mars au 18 mai inclus :
    • dans l’Allier, en aval du Pont de Rogleton (commune de Luc) ;
    • dans le Chapeauroux, en aval du Pont Rodier (commune de Châteauneuf de
      Randon).
  • Sur les lacs, la pêche à la traîne est interdite.

Mesures particulières :

Par suite de pollutions aiguës,

  • La pêche est interdite sur le ru des Chazes (communes La Panouse et Gran-drieu) suite à une pollution
  • La pêche est interdite sur le Bramont en aval du pont de la Fage jusqu'au pont rouge  (commune de St Etienne du Valdonnez) suite à une pollution

Taille minimales de capture de la truite : (voir carte pIV)

A 0,30 m dans les cours d’eau suivants :

  • Lot : de la confluence avec le Bramont à Balsièges jusqu'à la limite du département
  • Tarn : du pont de Quézac jusqu'à la limite du département.

A 0,25 m dans les cours d’eau suivants :

  • Allier : en aval du Pont S.N.C.F. de Pignol (commune de Langogne) jusqu’à la sortie du département,
  • Chapeauroux : en aval du pont de Laval Atger (commune de Laval Atger), jusqu’à la confluence avec l'Allier,
  • Colagne : en aval du pont Pessil (commune du Marvejols),
  • Lot : en aval du Pont St Laurent (commune de Mende) jusqu’à la confluence avec le bramont à Balsièges,
  • Bramont : du pont de la RN 106 de Rouffiac (commune de St Bauzile) jusqu'à la confluence avec le lot à Balsièges,
  • Mimente : de la confluence avec le ravin de Cantemerle (commune de Cassagnas) jusqu’à la confluence avec le Tarnon (commune de Florac),
  • Tarn : en aval du confluent avec le Rieumalet (commune du Pont de Monvert) jusqu’au pont  de Quézac,
  • Tarnon : de sa confluence avec le ruisseau de Fraissinet (commune de Vébron) jusqu’à la confluence avec le Tarn (commune de Florac).
  • Truyère : de la confluence avec la Rimeize  jusqu’à la limite du département.
  • Luech : du pont de la Planche à Vialas jusqu'à la limite du département.

 

A 0,23 m dans les cours d’eau suivants :

  • Allier : de la confluence avec la Rieufrais (commune de La Bastide) jusqu’au Pont SNCF de Pignol (commune de Langogne),
  • Altier : en aval du Pont des Rochettes Basses (commune d’Altier) jusqu’à son confluent avec le Chassezac,
  • Bernades : sur la totalité de son cours (commune de Chanac),
  • Bès : en aval du Pont de Fer (commune de Nasbinals) jusqu’à la retenue de Grandvals,
  • Borne : sur la totalité de son cours,
  • Bramont : en aval du pont de la RN 106, hameau de Molines (commune de St Etienne du Valdonnez), jusqu'au pont de la RN 106 de Rouffiac (commune de St Bauzile),
  • Chapeauroux : du Pont Rodier (commune de Châteauneuf de Randon) jusqu’au pont de Laval Atger (commune de Laval Atger),
  • Chapouillet : en aval du passage busé de l’A75 (commune de St Chély d’Apcher) jusqu’à son confluent avec la Rimeize,
  • Chassezac : en aval du Barrage de Puylaurent jusqu’à la sortie du département,
  • Colagne : de la confluence avec le ruisseau du Bouchet à Rieutord de Randon  jusqu’au pont Pessil (commune du Marvejols),
  • Coulagnet : en aval du Pont des Ecureuils (commune de Montrodat),
  • Gardon d’Alès : en aval du Pont de St Michel de Dèze (commune de St Michel de Dèze) jusqu’à la sortie du département,
  • Gardon de Mialet : en aval de son confluent avec les Gardons de Ste Croix et de St Germain jusqu’à la sortie du département,
  • Gardon de Ste Croix : du pont du garage communal de Ste Croix jusqu’à la confluence avec le Gardon de St Germain,
  • Gardon de St Germain : en aval du Pont de l’ Ancizolles (commune de St Germain de Calberte) jusqu’à son confluent avec le Gardon de Ste Croix),
  • Gardon de St Jean : sur la totalité de son cours,
  • Gardon de St Martin : en aval du Pont de Thonas, jusqu’à son confluent avec le Gardon de St Germain,
  • Jonte : de pont du village de l'Oultreà Gatuzières jusqu’à la confluence avec le Tarn,
  • Lot : en aval du Pont de la D 901 (commune de Bagnols les Bains) jusqu’au Pont de St Laurent à Mende (commune de Mende),
  • Nize : en aval du Pont de la D25 (commune de Langlade) jusqu’à son confluent avec le Bramont,
  • Palhère : en aval de la prise d’eau du barrage de Villefort (commune de Pourcharesses) jusqu’à son confluent avec l’Altier,
  • Rimeize : en aval du Pont du Chambon (commune du Fau de Peyre) jusqu’à son confluent avec la Truyère,
  • Tarnon : depuis sa confluence avec le ruisseau de Massevagnes (commune des Rousses) jusqu’à sa confluence avec le ruisseau de Fraissinet (commune de Vébron),
  • Truyère : de la confluence avec le ruisseau de Rieutortet (commune de Serverette) jusqu’à la confluence avec la Rimeize,
  • Plans d’eau de Naussac, Villefort, Raschas, Roujanel, Ganivet, Grandvals, Moulinet, Puylaurent et Pied de Borne.

À 0,20 m :

Dans tous les autres cours d’eau et parties de cours d’eau du département de la Lozère.

Taille minimales de capture des autres espèces :

  • Ombre Commun : 0,38 m.
  • Écrevisses à pattes blanches : 9 cm (les écrevisses capturées qui n’atteignent pas la taille réglementaire de 9 cm doivent obligatoirement et immédiatement être remises à l’eau). Afin de protéger au mieux cette espèce le nombre de balances autorisées par pêcheur est limité à 3.
  • Écrevisses signal (espèce nuisible) : pas de taille légale de capture, 6 balances autorisées (diamètre 30 cm et mailles minimum 10mm). Remise à l’eau interdite et ne pas transporter cette espèce vivante. Afin d’éviter la transmission de maladies, pensez à désinfecter vos balances après chaque partie de pêche.
  • Cristivomer : 0,40 m.
  • Brochet : 0,50 m en 2ème catégorie et 0,60 m sur le lac de Naussac.
  • Sandre : 0,40 m en 2ème catégorie et 0,50 m sur le lac de Naussac.

Mesure des poissons et des écrevisses :

La longueur des poissons est mesurée du bout du museau à l’extrémité de la queue déployée, celle des écrevisses de la pointe de la tête, pinces et antennes non comprises, à l’extrémité de la queue déployée.

Limitation des captures de salmonidés :

Sur les secteurs de cours d’eau où la taille légale de capture de la truite est de 20 cm ou de 23 cm, le nombre de capture de salmonidés autorisé par jour et par pêcheur est limité à 7.

Sur les secteurs de cours d’eau où la taille légale de capture de la truite est de 30 cm, le nombre de capture de salmonidés autorisé par jour et par pêcheur est limité à 5.

Sur les secteurs de cours d’eau où la taille légale de capture de la truite est de 25 cm, le nombre de capture de salmonidés autorisé par jour et par pêcheur est limité à 5.

Le quota de capture de l'Ombre commun sur les cours d'eau de l'Allier et du Chapeauroux est de 0 (Zéro)

Sur les parcours “Sans tuer” des cours d’eau du département, le nombre de capture de salmonidés autorisé est égal à 0 (zéro).

Sur les lacs le nombre de captures de salmonidés autorisé par jour et par pêcheur est limité à 7 dont 2 salmonidés de plus de 40 cm, sauf sur le lac
de Naussac où la capture d' un seul poisson de plus de 40 cm est  autorisée.

Sur le lac de Born le nombre de captures de salmonidés autorisé par jour et par pêcheur est limité à 6 .

Évolution de la réglementation de la pêche de l’ombre commun en Lozère :

La pêche durable de l’ombre commun en Lozère nécessite une adaptation de la réglementation sur la taille de capture (38 cm) et le nombre de captures (1 par jour), sauf  sur les cours d'eau de l'Allier et du Chapeauroux où le quota est fixé à 0 (zéro).

Réglementation spécifique du lac de Naussac et plan d’eau du Mas d’Armand

Réglementation spécifique du lac de Villefort

Réglementation spécifiques du lac de Charpal

Réglementation spécifique de la gaule Mimentaise (commune de Saint-André-de-Lancize et de Cassagnas) :

  • carte journalière gratuite obligatoire (le nombre de jours de pêche est limitée à 300 pour la saison), à retirer au relais Stevenson.
  • jours de pêche autorisée : samedis, dimanches, lundis et jours fériés.

Réglementation canton de la Grand Combe (30) :

Les pêcheurs détenteurs d’une carte de pêche de l’AAPPMA de la Gaule Cévenole, outre qu’ils peuvent pêcher sur l’ensemble de département de la Lozère, le peuvent aussi sur l’entier canton de La Grand Combe dans le département du Gard. Pour plus de renseignements, consulter la fédération.

Navigation :

Sauf pour les lacs de Charpal, Naussac et Villefort pour lesquels des arrêtés spécifiques existent, la pêche en barque est autorisées sur les eaux de
Lozère uniquement avec des rames. Les moteurs thermiques ou électriques sont interdits. La pêche en float tube est autorisée mais non motorisée.

Étangs touristiques de pêche à la truite :

  • Saint-Léger-du-Malzieu, au nord du département Tél. 04 66 31 75 79 ou 04 66 65 36 11
  • Barrandon, au Centre du département, sur le Mont Lozère, Tél. 04 66 65 36 11
  • Bonnecombe, à l’ouest du département, sur le sud de l’Aubrac, Tél. 04 66 42 99 70 ou 04 66 65 36 11.

Ils vous permettront de passer d’agréables journées, seul ou en famille, et de ramener chez vous des truites pour les déguster.
Ouvertures : 10h à 18h, tous les jours du 1er juillet au 31 août inclus. Pour les dates d’ouverture avant le 1er juillet ou après le 31 août, consulter la fédération au 04.66.65.36.11